Quelques heures après qu’un des leurs, Sébastien Covato, vienne de perdre la vie dans un accident de la circulation, les soldats du feu en nombre se sont recueillis, jeudi matin, à Baho.

Sergent-Chef Bruno Collard

Là même où une stèle a été érigée en la mémoire d’un de leurs frères de combat, le sergent-chef Bruno Collard décédé en mission il y a un an, jour pour jour. Il se rendait à Torreilles pour sauver des vies menacées par un feu avec trois camarades du centre de secours de Pézilla-la-Rivière quand leur camion-citerne est sorti de la chaussée et a chuté plusieurs mètres en contrebas.

Sous la violence du choc, il a succombé. Les trois autres ont été grièvement blessés, dont un des frères du défunt, Arnaud Collard, Guillem Miffre et Mathieu Solgadi. Bataillon d’uniformes mené par le colonel Salle-Mazou, marseillaise, sonnerie aux morts, dépôts de gerbes… entre émotion et extrême dignité, un fervent hommage a été rendu à cet homme au dévouement exemplaire, en présence de tous ses proches, de la directrice de cabinet du préfet et de nombreux élus dont Hermeline Malherbe, présidente du Département et du Sdis et Ségolène Neuville.

Le moment pour le colonel Salle Mazou de rappeler l’importance de la sécurité des personnels et les valeurs que sont la cohésion, le souvenir et le soutien indéfectible aux familles. À l’image de cette solidarité, l’association de ferronnerie catalane a gracieusement réalisé cette sculpture commémorative (financée par les mairies de Pézilla, Baho et Torreilles). Un véritable tableau de métal et de nature bâti pour lutter contre le temps et résister à l’oubli.

Notre site est en plaine mutation (thème, php7, ...), c'est pourquoi vous risquez de trouver des bugs, des pages inaccessibles, ... - Nous vous demandons d'être indulgent et patient pour retrouver un site au top
+